Bien Construire Ma Future Maison

Isolation, énergie, chauffage, eau chaude : des équipements pour respecter la RT 2012

Poêle-cheminée GODIN à Bois KUBO

La réglementation thermique 2012, la fameuse RT 2012, concerne aujourd’hui toutes les constructions de maisons neuves.

Les exigences de résultat et de moyens qu’elle impose devraient permettre de réduire la consommation énergétique des bâtiments, et de mieux respecter l’environnement, grâce aux principes de la conception bioclimatique et son isolation.

Les trois critères prépondérants pour la construction d’un bâtiment basse consommation sont le besoin climatique (Bbio), la consommation d’énergie primaire ; le confort d’été. Pour atteindre ces objectifs, il existe un certain nombre de techniques constructives, de matériaux et d’équipements  adaptés, innovants, et variés : énergies renouvelables ; traitement des ponts thermiques, de la perméabilité à l’air , des ouvertures ; protection solaire, etc. Ceux-ci seront couplés avec des équipements particuliers qui garantissent la qualité de l’isolation, la réduction de la consommation énergétique, y compris en ce qui concerne le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Voici les plus importants :

 Une bonne Isolation suppose une bonne ventilation

Pour renforcer l’isolation, il s’agit d’augmenter l’étanchéité à l’air de la maison, et donc d’installer un système de ventilation performant et adapté au système d’isolation choisi.

Les solutions : VMC hygroréglable ou à double flux ; puits canadien.

Bon à savoir : la climatisation n’est pas exclue, à condition que la consommation d’énergie ne dépasse pas le seuil autorisé par la règlementation.

La zone climatique détermine le choix de l’énergie et du mode de chauffage

La RT 2012 n’écarte aucun type d’énergie, et les besoins diffèrent d’une région à l’autre, et d’une maison à l’autre ; il est donc plus prudent de choisir en fonction des caractéristiques de la maison et de son environnement (climat, températures d’été et d’hiver, ensoleillement, etc.)

Les solutions de chauffage :

–         La chaudière à condensation, la plus utilisée pour son bon rendement ;
–         La chaudière bois, qui valorise les énergies renouvelables comme préconisé dans la RT 2012 ;
–         La pompe à chaleur, qui valorise quant à elle les énergies « gratuites » (eau, air, sol) ;
–         Le raccordement réseau de chaleur, qui utilise les déchets tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre ;
–         Le poêle à bois ou insert, qui valorise lui aussi le bois, et offre un confort thermique très  intéressant dans le cas d’une maison individuelle bien isolée ;
–         Le puits canadien ou provençal est également une solution intéressante, à condition d’être bien installé et bien entretenu et utilisé.

Bon à savoir : il est possible d’installer aussi un plancher chauffants, électrique ou à eau dans le respect de la règlementation

De nouvelles solutions pour l’eau chaude sanitaire

Les pratiques changent en la matière : le gaz reste la principale source d’énergie pour l’eau chaude. 39 % des maisons BBC sont équipée à l’électricité, et 10 % au bois.

Les solutions : les associations Pompe à chaleur (PAC) + eau chaude sanitaire (ECS) thermodynamique, et PAC + ECS solaire sont en perte de vitesse. Aujourd’hui, on installe plus volontiers une chaudière à gaz, à la fois plus économique et mieux maîtrisée par les professionnels.

Bon à savoir : il existe des solutions électriques tout à fait fiables : des systèmes hybrides, ou encore des planchers rayonnants électriques (PRE) par exemple.

Categories Actualités, Chauffage, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique