Bien Construire Ma Future Maison

Le chauffe-eau thermodynamique

chauffe-eau thermodynamiqueEn matière de production d’eau chaude, les fabricants rivalisent d’ingéniosité, et le chauffe-eau thermodynamique est souvent préconisé par les constructeurs de maisons individuelles.

La réglementation thermique RT 2012 est passée par là, et les économies d’énergie engendrées par ce type de chauffe-eau séduisent de nombreux ménages qui décident de faire construire leur maison neuve.

L’eau chaude sanitaire, un poste énergétique important

L’eau chaude sanitaire représente dans certains cas jusqu’à 40 % des besoins en énergie dans une maison. C’est donc un poste d’économie majeur pour les constructeurs et les habitants.

chauffe-eau thermodynamiqueIl faut dire que l’application de la RT 2012 a changé la donne. Les obligations liées à l’isolation de la maison ont diminué les besoins en chauffage. 

Or, le chauffe-eau thermodynamique permet de consommer trois fois moins d’énergie qu’un système de chauffage classique.

Cette même réglementation oblige aussi à recourir à au moins une énergie renouvelable. Dans les années à venir, l’application de la RT 2020 modifiera à nouveau les exigences en la matière, puisqu’il s’agira de produire plus d’énergie que l’on en consomme.

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Classiquement, le chauffe-eau thermodynamique utilise les calories présentes dans l’air pour chauffer l’eau du cumulus. Le système est équivalent à celui d’une pompe à chaleur.

Il existe trois types de chauffe-eau thermodynamiques :

Le chauffe-eau sur air ambiant, le plus employé et le moins cher : le chauffe-eau capture les calories de la pièce dans laquelle il se trouve, qui ne doit pas être chauffée (garage par exemple).

Le chauffe-eau sur air extérieur, qui extrait les calories de l’air extérieur. En hiver, par grand froid, ce système peut être moins intéressant, nécessitant parfois un système d’appoint.

Le chauffe-eau sur air extrait présente de gros avantages: il utilise les calories de l’air extrait de la VMC, assurant ainsi aussi bien la productiond ‘eau chaude que la ventilation.

« C’est le moyen d’assurer la production d ‘eau chaude sanitaire en effectuant le maximum d’économies d’énergie. J’en parle à mes clients, raconte Manuel Grilo de Maison Deal. L’air rejeté par la VMC des pièces intérieures est chaud, et les calories récupérées pour chauffer le circuit d’eau sont alors à température constante, ce qui est particulièrement économique. »

Où installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Pour éviter les déperditions d’énergie inutiles, l’idéal est bien évidemment de l’installer dans un local tempéré, comme un garage , une buanderie ou un cellier, où la température ne descendra pas au-dessous de 0°.

Il est conseillé de l’installer à l’écart des chambres et des pièces à vivre.chauffe-eau thermodynamique

Comme l’assure Manuel Grilo  » les industriels proposent de jour en jour des solutions de plus en plus performantes, en ayant notamment recours aux énergies renouvelables », qui simplifient aussi le choix de l’emplacement du chauffe-eau, et sont souvent couplés à un système de chauffage.

Maison deal recommande l’Aquanext OPti 110 de Chaffoteaux, un système hybride chauffe-eau thermodynamique à appoint gaz, affichant de hautes performances.

L’installation est des plus simples, en raison des dimensions réduites (140 cm de haut et 50 cm de large).

Il est doté d’une fonction « silence » qui réduit sa puissance sonore, ce qui est loin d’être négligeable.

Le chauffe-eau thermodynamique et la chaudière à condensation s’installent en série.

Le système hybride est bien une technologie d’avenir pour la maison individuelle.

 

 

Categories Actualités, Construire, Energie, Maison Ecologique, Règlementations, Techniques et matériaux