Bien Construire Ma Future Maison

Adapter sa maison à son terrain

adapter sa maison à son terrainLorsque l’on fait construire sa maison, on commence par trouver un terrain à bâtir. Et lorsque l’on a trouvé un terrain dans un secteur qui nous convient et dont les proportions sont suffisantes pour accueillir la future maison, il n’en reste pas moins important d’adapter sa maison à son terrain, à sa forme, sa déclivité, son orientation, etc.

En effet, il n’est pas toujours si simple de concilier le modèle de maison de vos rêves et la forme du terrain, sans compter les contraintes liées aux règles d’urbanisme locales, qui peuvent aussi vous amener à modifier, en tout cas adapter votre projet.

Adapter sa maison à la forme du terrain

La forme du terrain conditionne celle de la maison.

Les parcelles les plus courantes sont rectangulaires, ce qui peut limiter la largeur de la façade de la maison.

En général, sur ce type de terrain, on construit la maison dans la profondeur de la parcelle, ce qui peut également avoir des conséquences sur la forme de la maison : il sera difficile dans ce cas de construire une maison de plain-pied, ou une maison en V ou en L par exemple, dont l’emprise au sol est importante.adapter sa maison à son terrain

Les constructeurs sont rompus à ce type d’exercice, et savent adapter la maison au terrain en fonction de vos besoins, de vos envies et de votre budget. Ils vous aideront à déterminer vos propriétés, les avantages et les inconvénients du terrain, et vous suggèreront des solutions.

Adapter sa maison à la déclivité du terrain

Tous les terrains ne sont pas plats, et il faut aussi tenir compte de la déclivité du sol pour la construction de la maison. Vous ne pourrez pas l’implanter sans tenir compte de la forme et de la pente de votre parcelle.

adapter sa maison à son terrainSi un terrain en pente permet de profiter d’un point de vue en hauteur et donc d’ouvrir votre horizon, l’implantation de la maison peut s’avérer un peu complexe, et notamment, évidemment dans le cas d’un petit terrain peu profond.

Dans le cas d’un terrain en pente, il faudra en outre penser à aménager une rampe d’accès à votre maison, notamment au garage. Ce cheminement vous contraindra aussi à construire en fond de parcelle, ou en tout cas à une certaine distance de la limite avec la rue.

Adapter sa maison à la taille du terrain

La taille du terrain peut être contraignante, et face à l’urbanisation croissante, il existe de plus en plus de terrains de proportions réduites sur le marché, parfois issus d’une division de parcelle.

adapter sa maison à son terrainSur un petit terrain, plusieurs éléments doivent être considérés pour l’implantation de la maison, dont certains relevant des règles d’urbanisme : servitudes de vue, alignement des façades, hauteur de la construction, etc.

Sur un grand terrain, l’implantation est plus simple, mais également soumise aux règles d’urbanisme : alignement des façades, ou au contraire obligation de respecter un recul par rapport à la rue, hauteur des constructions, etc.

Adapter sa maison à l’orientation du terrain

L’orientation du terrain est très importante, ce n’est pas une question à négliger.

Les constructeurs, soumis à la réglementation thermique en vigueur, la RT 2012, sont aujourd’hui encore plus attentifs à l’exposition et donc l’orientation des différentes pièces de la maison, car celle-ci joue un rôle très important pour le confort des habitants et la performance énergétique de la maison (lumière naturelle, ventilation, apports solaires en énergie, etc.). Une adapter sa maison à son terrainorientation raisonnée et optimale de la maison fait d’ailleurs partie des prescriptions de la réglementation.

L’idée principale est de privilégier les ouvertures au Sud, afin de bénéficier des apports solaires pour la lumière et pour faire des économies de chauffage.

Flavie Ferreira, de Maisons Sésame, constructeur en Île-de-France, nous livre sa vision de l’orientation idéale d’une maison :

« S’il est une exposition « idéale, ce serait la suivante : la façade arrière orientée au Sud, ouverte sur le jardin, et la façade avant au Nord. Côté Nord, on place les salles d’eau, le cellier, par exemple ; côté Sud, on place les pièces à vivre : séjour, séjour-cuisine dans le cas d’une cuisine ouverte, cuisine dans le cas d’une cuisine dînatoire. Elles sont ainsi protégées de la rue, ouvertes sur le jardin, et bénéficient de la lumière et de la chaleur du soleil. Pour les chambres, une orientation est ou sud-est est favorable. »

Mais ce n’est pas toujours si simple, et c’est l’expérience et le savoir-faire des constructeurs vous aideront à trouver une solution agréable à vire et conforme à vos besoins et aux caractéristiques de votre terrain.

Plusieurs « astuces » permettent de pallier les inconvénients d’un terrain mal orienté :

  • créer des pièces avec double voire triple exposition (on parle alors d’orientation traversante),
  • augmenter les surfaces vitrées notamment au Sud,
  • installer des fenêtres de toit,
  • construire un puits de lumière,
  • aménager un vide sur séjour, etc.

 

adapter sa maison à son terrain
Le modèle Mira essentielle de Maisons Sésame, adapté aux petits terrains.

Adapter sa maison à son terrain

Dans tous les cas, adapter sa maison à son terrain est une étape inévitable dans la conception de votre projet, tant du point de vue de son implantation que du point de vue de son agencement intérieur.

Mais ce n’est pas pour autant un problème, chaque projet trouve ses propres solutions ! 

En tant que constructeurs, nous connaissons les difficultés liées au adapter sa maison à son terrainterrain, et nous accompagnons nos clients dans leurs réflexions pour leur proposer la meilleure solution en fonction de leur terrain, de leur budget et de leurs envies. Nos modèles de maisons sont modulables, et pensés pour être adaptables facilement, ce qui permet d’avancer de manière efficace dans la conception de leur projet de maison, en collant au plus près de leurs priorités, explique Flavie Ferreira.

 

 

Categories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Styles et architectures