Bien Construire Ma Future Maison

L’importance de l’isolation depuis la RT 2012

isolation

Depuis l’application de la RT 2012, la réglementation thermique, l’isolation joue un rôle majeur pour obtenir la performance énergétique exigée dans les maison neuves.

RT 2012 et performance énergétique

En effet, depuis le 1er janvier 2013, la consommation d’énergie primaire doit être inférieur à 50 Kwhep/m²/an, et pour y parvenir, les constructeurs de maison individuelles doivent supprimer les déperditions thermiques pour obtenir une efficacité énergétique maximum. Pour ce faire, ils emploient des matériaux innovants.

isolationLa RT 2018 va bientôt entrer en vigueur, accompagnée d’un label « Énergie Carbone » plus contraignant, qui prendra en compte les émissions de CO2, la production d’énergies renouvelables, et visant une consommation d’énergie nulle en 2020 pour les maison neuves.

 

 

La ventilation pour une isolation maximum.

L’air que nous respirons dans une maison est la plupart du temps pollué. Il faut l’assainir, d’autant plus qu’il peut contenir des allergènes et produire de la condensation.

La ventilation, que ce soit une VMC (ventilation mécanique contrôlée) à simple ou à double flux, est essentielle : c’est elle qui va renouveler l’air intérieur en extrayant l’humidité et éliminer les polluants et les composants volatils dangereux.

Le système de ventilation simple flux doit assurer le renouvellement d’air dans la maison, il faut donc créer des entrées d’air dans les pièces principales (salon, chambres) et des sorties dans les pièces « techniques » (salle de bain, wc, etc.) pour extraire l’air vicié. La ventilation doit en outre être raccordée à une sortie de toit spéciale VMC.

La ventilation double flux renouvelle l’air ambiant mais récupère les calories de l’air extrait de la maison pour chauffer l’air entrant et ainsi diminuer la consommation de chauffage. L’air vicié est rejeté par une sortie en toiture. L’isolation doit être maximum, ainsi que l’étanchéité.

Des matériaux d’isolation de plus en plus innovants

Pour les fabricants de matériaux de construction, il s’agit de supprimer les déperditions thermiques au niveau des murs, des combles et des planchers.

isolationIl existe de nombreux matériaux d’isolation : des laines minérales traidtionnelles, comme la laine de verre ou de roche, ou la ouate de cellulose, sont surtout employées pour les combles aménagés ou perdus.

On utilise aussi le polystyrène expansé, dont la composition est de moins en moins nocive pour l’environnement. Ces matériaux possèdent d’excellentes qualités isolantes, que ce soit thermiques ou phoniques.

La peinture elle-même est devenue isolante et employée pour isoler les murs ntérieurs ou les toitures. Son pouvoir réflecteur lui permet de restituer les excès de température : elle contient des microcapsules qui emmagasinent la chaleur et la libèrent ensuite. La performance thermique de la peinture isolante est équivalente à celle de 20 cm de laine minérale.

Isolation des parois et des ouvertures

isolationEn définitive, pour respecter la réglementation thermique mais aussi pour pérenniser votre maison et assurer votre confort tout en faisant des économies d’énergie, l’isolation est un poste important et à ne pas négliger.

L’isolation des murs, des sols, de la toiture est fondamentale, mais il ne faut pas oublier les ouvertures et en particulier celles vitrées, qui représentent une déperdition de chaleur.

L’étanchéité est un point important, l’utilisation de double vitrage, de volets étanches, de doubles rideaux devant portes et fenêtres est largement conseillé. c‘est le moyen de réduire ses dépenses énergétiques et de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre

Categories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Techniques et matériaux