Bien Construire Ma Future Maison

Un label pour la qualité de l’air intérieur

qualité de l'air intérieurLa qualité de l’air intérieur est une notion relativement nouvelle, plus récente en tous cas que la qualité de l’air extérieur, sur laquelle les pouvoirs publics ont attiré l’attention depuis longtemps. 

La qualité de l’air intérieur, une nouvelle question de santé publique

Le souci de la qualité de l’air intérieur est de plus en plus répandu, et pour cause, les Européens passent en moyenne 85 % de leur temps entre quatre murs ou tout au moins dans des espaces clos.

En effet, si nous passons beaucoup de temps dans nos maisons, nous fréquentons aussi des locaux professionnels, les transports en commun, les commerces, des lieux publics fermés, etc.

Or, l’air confiné dans ces espaces variés peut contenir de nombreux polluants plus ou moins nocifs pour notre santé. Leur nature varie en fonction du type de construction et du mode constructif employé, mais aussi de nombreux autres paramètres, dont notamment:

  • les matériaux utilisés pour la construction,
  • des des équipements de chauffage et d’eau chaude sanitaire
  • de la qualité de l’air extérieur introduit dans les espaces clos (pollens, particules, etc.)
  • les revêtements et traitements du mobilier

Mais certains polluants sont aussi le résultat de nos activités et comportements :

  • tabac,
  • travaux de peinture,
  • bricolage,
  • produits ménagers,
  • animaux domestiques, etc.

 

qualité de l'air intérieur
Source : Construire sain, Ministère de l’égalité des territoires et du logement et Ministère de l’écologie du développement et de l’énergie (Avril 2013)

 

Les substances polluantes dont nous devons nous méfier se répartissent en trois catégories principales:

  • Les polluants chimiques : composés organiques volatils (COV), oxydes d’azote (NOx), monoxyde de carbone (CO), hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), phtalates, etc.
  • Les polluants biocontaminants : moisissures, allergènes domestiques issus d‘acariens, d’animaux domestiques et de blattes, pollens, etc.
  • Les polluants physiques : particules et fibres (amiante, fibres minérales artificielles), etc.

qualité de l'air intérieurLa qualité de l’air intérieur peut provoquer des désagréments allant de la simple gène olfactive par exemple, à des manifestations plus affirmées, comme l’irritation des yeux. Elle peut également accentuer des maladies chroniques déjà installées, telles que les allergies respiratoires, l’asthme, le cancer, etc.

IntAIRieur : un label pour la qualité de l’air intérieur

La question de la qualité de l’air intérieur étant de plus en plus soulevée, les professionnels de l’habita s’en sont évidemment emparé, afin d’anticiper les exigences des habitants et de la réglementation.

Source : Construire sain, Ministère de l’égalité des territoires et du logement et Ministère de l’écologie du développement et de l’énergie (Avril 2013)Parmi les actions engagées en faveur de la qualité de l’air intérieur, l’Association pour la qualité de l’air intérieur (APQAI) vient de mettre en place un nouveau label intitulé IntAIRieur destiné aux constructeurs et promoteurs, et visant l’amélioration de l’habitat.

L’obtention de ce label garantit que le constructeur a pris en compte la qualité de l’air intérieur dès la conception de la maison ou de l’immeuble collectif.

Les critères d’attribution sont nombreux et divers. Ils s’attachent notamment au choix de matériaux et d’équipements non polluants et à l’efficacité de la ventilation, et tiennent compte des sources de pollution extérieure.

La démarche pour obtenir la certification est à l’initiative du maître d’ouvrage, qui doit en faire la demande auprès de l’organisme Immolab avant le dépôt du permis de construire. Un auditeur agréé évaluera

  • la sensibilisation des différents intervenants,
  • l’intégration du bâtiment dans son environnement immédiat,
  • les équipements, produits et matériaux de construction,
  • et le renouvellement de l’air au sein du bâtiment. Au terme de ce processus, le label est finalement délivré par l’organisme Immolab, créé en parallèle.
Categories Actualités, Construire, Energie, Maison Ecologique, Règlementations