Bien Construire Ma Future Maison

L’enduit de façade protège et habille votre maison

La façade extérieure est là première chose que vous verrez en arrivant chez vous. Véritable vitrine de votre maison, elle donne le ton en un clin d’œil.
Que vous optiez pour pour du parpaing ou de la brique, l’enduit permet à la fois d’embellir votre façade mais également de la protéger contre les intempéries.
Quelque soit le style de votre maison, il existe de nombreuses couleurs et différents effets pour satisfaire vos envies.

L’enduit de façade, un mortier de protection

L’enduit est avant tout une couche de mortier qui protège votre façade et qui vient la renforcer en scellant notamment les matériaux bruts (briques ou parpaing le plus souvent) entre eux. L’enduit rend donc le mur imperméable.
En complément de de rôle de protection, l’enduit de façade a un rôle esthétique, en uniformisant les façades de votre maison et leur donnant une couleur et une finition.
Si vous optez pour une maison dont vous ferez vous-même les finitions après que le constructeur ait bâti la structure et mis votre maison hors d’eau et hors d’air, vous pouvez  faire votre mélange vous même puisque l’enduit de façade est simplement composé de sable, de chaux et d’eau. On trouve également dans le commerce des sacs prêts à l’emploi, qui permettent d’avoir une couleur spécifique, ce qui peut vous faciliter la tâche.

Sinon, votre constructeur vous prorosera toute une gamme de couleurs et de textures que vous pourrez asscier, combiner, en profitant de ses conseils et de son expérience.

enduit de facade

Une pose en 3 couches

Avant de commencer, comme dans tout travaux, il est essentiel que la surface de votre façade soit propre. Il faut donc dépoussiérer un maximum et rincer les façades à grande eau. Il sera d’ailleurs nécessaire que les murs soient humides lors de la pose de la première couche d’enduit. S’ensuit généralement la pose de 3 couches successives :

enduit de facade
  1. Le gobetis, couche assez liquide qui permet aux couches suivantes de bien adhérer sur le mur. L’application se fait par projection de haut en bas, et la couche de 5 mm doit être rugueuse.
  2. Le corps d’enduit, s’applique après 48 heures de séchage de la première couche. Couche la plus épaisse, elle s’applique sur une quinzaine de minutes. Il s’applique à l’aide d’une truelle et d’une règle de maçon. De même que pour le gobetis, cette couche doit rester rugueuse.
  3. La finition, elle la troisième et dernière couche d’enduit. Épaisse de 5 mm, elle est appliquée à la taloche.

Si votre façade est parfaitement lisse, vous pouvez opter pour un enduit monocouche. Comme son nom l’indique, une seule couche d’environ 10 mm est nécessaire. Cet enduit est plus économique et facilement envisageable pour une maison neuve.

L’application de l’enduit de façade est à éviter en plein été, en période de forte chaleur, afin que le séchage ne soit pas trop rapide.

Les différents types d’enduit de façade, une finition selon vos envies

La finition de votre enduit est la partie décorative. Il vous faudra choisir entre 4 finitions possibles :

  • Enduit taloché : la surface de l’enduit est lissé grâce à une taloche pour un rendu fin
  • Enduit gratté : l’enduit est posé puis gratté à l’aide d’une taloche
  • Enduit tyrolien : appliqué à l’aide d’une machine qui projette l’enduit, il donne un rendu rugueux, plus couramment appelé crépi de façade.
enduit de facade

Avant de faire votre choix, pensez à vérifier le plan local d’urbanisme (PLU) auprès de votre mairie si la couleur choisie est autorisée. En effet, il est possible que les architectes des bâtiments de France imposent des façades dans certaines villes. Vous devrez alors être en accord avec les autres maisons.

Catégories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Décoration, Techniques et matériaux