Bien Construire Ma Future Maison

L’escalier, élément incontournable d’une maison à étage

Faire construire une maison à étage permet généralement de profiter d’un plus grand espace de vie, en particulier lorsque la surface du terrain est réduite. Et le lien entre ces deux niveaux se fera grâce à un seul et unique passage : l’escalier. Emprunté quotidiennement, l’escalier doit être à la fois bien placé, accordé au design de votre maison, mais aussi et surtout être sécurisé.

Choisir une forme d’escalier adaptée à son projet

Il existe plusieurs formes d’escaliers envisageables pour votre future maison. Les escaliers sont l aplupart du temps droits, mais ils peuvent être tournants ou encore de forme hélicoïdale.

 

escalier

 

Le choix de la forme doit se faire surtout en fonction des contraintes de la maison. Il nécessite une surface au sol de 5 m² en moyenne et doit s’adapter à la structure. Votre constructeur saura vous conseiller en fonction des spécificités des plans de votre maison.

Escalier droit

L’escalier droit est le type d’escalier le plus simple à mettre en place car il n’est composé que d’une seule volée de marches. Il peut ainsi être placé contre un mur ou au milieu d’une pièce, plein ou aérien

Cette configuration simple fait aussi qu’il est le type d’escalier le plus abordable.

Toutefois, il nécessite une place importante qui peut faire perdre un peu d’espace, notamment sous l’escalier.

Escalier tournant

L’escalier tournant lui se compose d’angle(s) droit(s) et donc les volées de marches sont reliées par un ou des paliers.

Il peut alors avoir la forme d’un  U lorsque les marches sont parallèles et reliées par un palier, d’un double U lorsqu’il est deux quart tournant, et d’un L lorsqu’il est un quart tournant.

Escalier hélicoïdal

L’escalier hélicoïdal, aussi appelé « escalier en colimaçon », tourne sur lui-même. Sans avoir besoin de mur d’appui, ce type d’escalier est celui qui fait gagner le plus de place.

Toutefois, s’il ne prend pas beaucoup d’espace dans votre intérieur, son  étroitesse rend parfois son utilisation compliquée.

Un escalier discret ou design ?

Si vous souhaitez un escalier peu visible, le choix d’un modèle cloisonné est la meilleure option. L’escalier est entouré de cloison, idéalement collé à un mur de la maison gagner de la place. Le design n’est donc pas une priorité dans ce cas là.

Dans le cas où l’escalier est visible, encore une fois plusieurs options sont possibles :

Escalier à double limon

L’escalier à double limon, où les marches sont maintenues grâce à deux limons de part et d’autre et sur toute la hauteur de l’escalier.

Il s’agit de la structure la plus connue.

Escalier à limon central

L’escalier à limon central, qui, de par sa forme plus aérienne, apporte une très grande luminosité.

Le limon en structure centrale, comme une sorte de colonne vertébrale, permet de relier les marches entre elles et forme l’escalier.

Très design, cette option demande un peu plus de technique, augmentant ainsi son prix.

escalierescalier     escalier

Escalier autoporté

L‘escalier autoporté, dont les marches sont encastrées dans un mur porteur.

Pas besoin de structure, votre escalier sera suspendu dans les airs, apportant un aspect très contemporain à la maison.

 

Enfin, si votre future maison est vouée à accueillir des enfants ou des personnes âgées, pensez à l’installation du garde corps afin de monter et descendre en toute sécurité.

 

Catégories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Décoration, Styles et architectures