Bien Construire Ma Future Maison

L’aménagement extérieur de sa maison

aménagement extérieurIl ne faut pas sous-estimer l’aménagement extérieur de sa maison. En effet, que votre terrain soit petit ou grand, que vous construisiez en ville ou à la campagne, les installations et l’aménagement extérieur peuvent grever dangereusement votre budget.

De nombreux nouveaux propriétaires en ont fait les frais en sous-évaluant les évacuations, l’enlèvement de la terre, la pose de clôture ou le bornage, qui seul permet de connaitre les vraies limites séparatives avec son voisin.

Ne négligez pas les raccordements

aménagement extérieurVotre constructeur va bien évidemment s’occuper du raccordement lié à votre maison, mais les raccordements de voirie et réseaux divers (VRD) sont à prévoir pour l’ensemble des accès ainsi que pour l’eau, l’électricité, le gaz, etc… sans oublier les obligations inhérentes aux abords, en enfouissant les tuyaux grâce au terrassement.

Notez le bien, le coût des travaux est la plupart du temps établi en fonction de la distance des bornes du terrain et du réseau collectif.

Sachez que théoriquement,  vous avez l’obligation de vous raccorder au tout-à-l’égout collectif, si votre commune possède un, même si vous avez un réseau assainissement individuel.

Cela dit, de nombreuses dérogations existent. Des normes enfouissement existent notamment pour les réseaux d’eau, de gaz, d’électricité, et il y a des distances minimales pour les canalisations, d’où l’importance de confier ces travaux à de véritables professionnels.

 

Pour en savoir plus sur la viabilisation d’un terrain

Bien connaitre les limites de votre terrain

aménagement extérieurSeul le bornage peut vous assurer que vous n’empiétez pas sur la propriété du voisin. L’idéal est de  faire établir l’acte par un géomètre expert, qui va délimiter précisément la surface du terrain et va faire poser des pieux ou des piquets déterminant ainsi les limites de votre propriété.

 

Pour en savoir plus sur le bornage

La plupart du temps, les frais de procès verbal et de pose de bornes sont partagés avec le voisin : ils sont établis à « frais communs ».

Dans le cas de désaccord important, une action en justice peut être demandée aux tribunal d’instance. Le géomètre expert est dans ce cas nommé par le juge en chargé de l’affaire.

Il est bon de savoir que dans un lotissement, le problème ne se pose pas, le terrain étant borné d’avance.

 

Pour en savoir plus: acheter un terrain en lotissement

Aménagement extérieur : Poser sa clôture

aménagement extérieurN’importe quel propriétaire peut clore son terrain (article 647 du code civil), vous pouvez décider de poser une clôture, un mur ou une haie, mais consultez bien le plan local d’urbanisme (PLU) pour vous assurer qu’il n’y a pas d’obligations ou de restrictions administratives, en particulier en ce qui concerne la hauteur.

Dans tous les cas, il est bon de discuter avec le propriétaire voisin pour éviter tout problème. Assurez-vous qu’il n’y a pas de servitude qui aurait pu vous échapper, et pour éviter toute contestation, vérifiez bien que vous ne construisez pas à cheval sur les limites séparatives des terrains.

Aménagement extérieur: Abris de jardin

aménagement extérieurVous envisagez de construire un abri de jardin dans le but de stocker vos outils de jardinage ou liés à l’entretien de votre jardin ou encore de trouver une place pour le barbecue ?

Vous en avez parfaitement le droit, sans aucune déclaration préalable si la surface de plancher et l’emprise au sol ne dépassent pas 5 m².

Dans le cas contraire, si vous avez besoin d’une surface plus grande, vous devrez déposer un permis de construire (plus exactement une autorisation d’urbanisme). Là encore, il est conseillé de consulter le PLU quand à l’implantation de l’abri et à plus forte raison si vous souhaitez une forme particulière ou employer des matériaux de couleur.

En clair, c’est l’usage que vous allez en faire qui dictera votre démarche en matière d’aménagement extérieur. Si vous souhaitez un endroit chauffé ou bricoler en hiver comme en été, n’hésitez pas à voir plus grand et à prévoir 10 à 20 m² minimum. Il faut que vous puissiez vous y mouvoir sans problème, et pensez à la grandeur de la porte et aux fenêtres qui devront apporter la lumière du jour.

 

Catégories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Décoration