Bien Construire Ma Future Maison

La pompe à chaleur air-eau en maison individuelle

Le froid arrive et il est temps de mettre le chauffage dans nos maisons. Mais voilà le chauffage, ça coûte cher. En moyenne 1600 € dépensés pour les foyers français, avec des disparités selon le mode de chauffage. Intéressons-nous donc à la pompe à chaleur air-eau qui elle peut diviser par 2 cette dépense.

L’air est gratuit, profitons-en

Le principe de la PAC air-eau, ou pompe à chaleur air-eau est simple, il utilise les calories présentes naturellement dans l’air extérieur pour chauffer l’eau qui sera ensuite utilisée pour le chauffage et également pour l’eau chaude sanitaire.

Un fluide frigorigène capte ces calories pour élever sa propre température et devenir un gaz. Grâce à un compresseur, ce dernier monte donc en pression, se condense et se transforme en vapeur à haute pression afin de transmettre de la chaleur à l’eau.

Constructeur de maisons individuelles en île-de-France et départements limitrophes depuis plus de 20 ans, nous sommes soucieux d'apporter à notre clientèle des nouveautés technologiques, esthétiques et de confort dans les maisons

Une installation simple en maison individuelle

Une installation de PAC air-eau ne demande pas énormément d’espace et pourra facilement être intégrée lors de la construction d’une maison. Elle comprend :

  • Une unité extérieure, qui fonctionne jusqu’à des températures de -10°C à -15°C (même si le COP sera de ce fait moins élevé).
  • Une unité intérieure, connectée au circuit de chauffage central et peu éloignée de l’unité extérieure pour limiter les déperditions.
  • Un circuit de fluide frigorigène.

A savoir, la PAC peut être très facilement combinée avec un plancher chauffant (n°3 sur le schéma suivant) ou encore avec une chaudière à condensation qui prendra le relais en cas de trop faibles températures.

 

pompe a chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau, un choix judicieux pour une maison neuve

De manière générale, une PAC affiche un COP de 4, ce qui signifie que pour 1 KWh d’énergie consommée, on obtient 4 KWh de chaleur, ce qui donne un COP Global annuel de 3 dues aux pertes d’énergie durant le processus.

Pour comparer avec les autres sources de chauffage, nous sommes à 400% de rendement avec une PAC contre 95% dans le meilleur des cas pour une chaudière à gaz ou au fioul.

« La mise en place d’un système de chauffage représente moins de 5% du montant total de la construction. Choisir d’installer une PAC air/eau permettra donc de réelles économies au quotidien. » explique Antoine Effeian, de Maisons Barbey Maillard, un constructeur de maisons individuelles en Île-de-France et départements limitrophes depuis plus de 20 ans, soucieux d’apporter à sa clientèle des nouveautés technologiques, esthétiques et de confort.

pompe a chaleur air-eau

Le modèle Vivela de Maisons Barbey-Maillard

Il s’agit donc d’un choix judicieux lors de la construction d’une maison afin de respecter les exigences thermiques de la RT2012, qui impose une consommation limitée à 50 kWhEP/(m².an) pour les constructions neuves.

L’avantage de la construction de maison neuve, c’est qu’il est possible de choisir en amont son mode de chauffage et donc de maîtriser immédiatement ses factures énergétiques.

 

Categories Actualités, Chauffage, Construire, Energie, Maison Ecologique, Techniques et matériaux