Bien Construire Ma Future Maison

Le vide sanitaire, isoler et sécuriser votre maison

vide sanitaireQuelque soit le terrain sur lequel vous décidez de faire construire votre maison, il faudra choisir sur quel type de sous-bassement vous allez la poser. Point de départ essentiel à la construction, il existe quatre types de sous-bassement possible : le terre-plein, le vide sanitaire, la dalle sur haut de sous-sol et les fondations sur pilotis. Alors que le terre-plein est la solution la plus répandue actuellement, il peut être intéressant d’opter pour le vide sanitaire. Explications du constructeur Maisons Deal.

Le vide sanitaire, un volume d’air sous le plancher

Le principe du vide sanitaire est simple.

Voici les explications de Manuel Grilo, président de Maisons Deal, un constructeur implanté en Île-de-France depuis 1991.

vide santaire« Au lieu de couler la dalle du plancher bas de la maison directement sur le sol préalablement stabilisé et compacté, on crée un volume d’air entre le sol naturel et le premier plancher de la construction. »

Cette surélévation de plancher nécesite au minimum 20 cm de parpaings ou de briques. En règle générale, le vide sanitaire est construit avec 3 rangées de parpaings, mais il peut en comporter plus et atteindre 1,80 m de hauteur. Tout dépend si vous y souhaitez ménager un accès au vide sanitaire. Une trappe d’accès est d’ailleurs conseillée mais non obligatoire. La mise en place d’un grillage permet d’éviter que les animaux s’y installent.

« Pour autant, le vide sanitaire n’est pas un espace habitable (même lorsqu’il fait 1 mètre 80) et ne doit pas être confondu avec un sous-sol » explique Manuel Grilo.

Isoler et éviter l’humidité

Le rôle principal d’un vide sanitaire est d’isoler votre plancher bas. En effet, l’air est un des meilleurs isolants, donc laisser un espace vide, c’est à dire rempli d’air, est un très bon moyen d’isoler thermiquement la maison du sol et à moindre coût.

De plus, laisser un espace vide permet d’assurer une bonne ventilation, ce qui participe à la durabilité et à la salubrité de la construction.

 

vide sanitaire

 

En plus de cela, la présence d’un vide permet à l’eau de mieux s’écouler en cas d’inondation.

maisons deal« Le sol étant une zone d’humidité permanente et encore plus après de fortes pluies, il est très fréquent que les murs des maisons soient abîmés à cause des remontées d’eau par capillarité qui engendrent des moisissures. Le vide sanitaire évite que le plancher de la maison soit en contact avec l’eau, et même avec l’humidité, chassée par le renouvellement de l’air. Cela permet d’éviter le développement de moisissures et assure une bonne hygiène à l’intérieur de la maison.

maison deal
Le modèle Ormesson de Maisons Deal

 

Votre sol est-il argileux ?

Dans certains cas, la nature du sol peut imposer la construction d’un vide sanitaire sous votre maison. 

sol argileuxLorsque le sol est argileux ou hydrogonflant (qui gonfle au contact de l’eau), il s’y produit des mouvements qui peuvent causer des dégâts importants (fissures) si la maison est en contact direct avec le sol. La présence d’un vide sanitaire évite à votre construction de se déplacer en même temps que le sol.

Lorsque le terrain se situe au-dessus d’une nappe phréatique, un vide sanitaire est également indispensable, pour les même raisons.

 

Categories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Techniques et matériaux