Bien Construire Ma Future Maison

Taux de crédit en mai 2019: favorables aux ménages jeunes et modestes

taux de crédit en mai 2019L’évolution des taux de crédit immobiliers poursuit la tendance amorcée en 2016 : les taux de crédit en mai 2019 se maintiennent très bas, pour atteindre le chiffre moyen de 1,35 % (1,38 % dans le neuf), selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, soit deux points de plus seulement que le taux historique de novembre 2016 (1,33 %).

Explications et détails.

Les taux de crédit en mai 2019 restent très avantageux

Les taux de crédit immobilier poursuivent leur baisse et restent très intéressants pour ceux qui souhaitent acheter leur maison. En effet, ils progressent moins vite que les chiffres l’inflation, et ce depuis 11 mois, ce qui revient à emprunter très peu cher, voire quasiment gratuitement pour les meilleurs taux obtenus.

Les taux de crédit ont atteint tous secteurs confondus (ancien et neuf) hors assurance :

  • 1,35 % en moyenne sur l’ensemble du territoire,
  • 1,38% pour le marché du neuf.

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, ces taux sont plus bas que ceux qui avaient court à la même période un an plus tôt, en avril 2018.

Par rapport au mois précédent, les taux ont diminué de 13 points en moyenne (marché de l’ancien et marché du neuf confondus) et de 9 points en ce qui concerne spécifiquement le marché du neuf.

taux de crédit en mai 2019

Des conditions d’octroi de crédit plus souples en mai 2019

Les banques et autres établissements de crédit suivent bien entendu la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), qui semble vouloir maintenir son taux directeur jusqu’à la fin 2019, mais se livrent également une concurrence pour capter les emprunteurs.

taux de crédit en mai 2019En effet, malgré les conditions de crédit favorables, le nombre d’emprunts immobiliers accordés est en baisse. Cette situation conduit les prêteurs à assouplir leurs conditions d’octroi.

Ils acceptent notamment plus facilement des dossiers qu’ils auraient refusé auparavant, comme ceux considérés comme moins « fiables » et correspondant globalement aux emprunteurs moyens et modestes et les jeunes, qu’ils soient en couple ou non.

Baisse de l’apport personnel

L’apport personnel, critère déterminant pour l’octroi d’un emprunt immobilier, est également en baisse dans les dossiers acceptés (- 10,1 % de mai à avril 2019, en glissement annuel).

Il est désormais envisageable de demander un crédit sans bénéficier d’un apport conséquent et de l’obtenir.

Augmentation de la durée de prêts immobiliers

De la même façon, les banques et établissements de crédit sont aujourd’hui plus enclins à accorder des crédits immobiliers sur des durées longues qu’il y a encore quelques mois.

On prête aujourd’hui facilement sur 25, 30 ou 35 ans, une durée jamais atteinte selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

Baisse des taux en mai 2019 pour les emprunteurs jeunes et/ou modestes sur des durées longues

taux de crédit en mai 2019Leurs statistiques des taux de crédite n mai 2019 font également apparaitre le profil des emprunteurs. Les emprunteurs dits du « 4e groupe », c’est-à-dire considérés comme porteurs de moins bons dossiers du point de vue des banques, profitent de la baisse des taux la plus importante.

Pour les emprunts sur une durée de 20 et 25 ans, ce type d’emprunteur a bénéficié d’une baisse de 22 points en un an en moyenne, alors que les trois premiers groupes d’emprunteurs ont vu les taux qui leurs sont accordés baisser de 18 à 20 points, malgré des dossiers plus solides.

 

Categories Actualités, Construire, Crédit immobilier, Financer