Bien Construire Ma Future Maison

Récupérer l’eau de pluie pour faire des économies

récupérer l'eau de pluieRécupérer l’eau de pluie pour faire des économies ? Actuellement, la réglementation (RT 2012) impose que les maisons neuves soient de moins en moins gourmandes en énergie. Cela permet bien sur de participer à la transition écologique, mais ça réduit également considérablement vos dépenses énergétiques.

Toutefois, il est un autre poste de dépense qu’il est important de prendre en compte : l’eau. Le coût de la consommation d’eau avoisinne les 200€ par an et par personne. Il existe un moyen simple et efficace de consommer de l’eau gratuitement tout en ne se privant pas: récupérer l’eau de pluie.

L’eau de pluie, une ressource inépuisable

Lorsque l’on ouvre son robinet, l’eau qui coule est potable et ce grâce à de nombreux traitements effectués en amont. Or dans les 150 à 200 litres d’eau que l’on consomme quotidiennement, à peine la moitié doit effectivement être potable. En effet, l’eau dite « sanitaire », utilisée pour les wc, le lave-linge et le mave-vaisselle, l’entretien du jardin ou encore le nettoyage n’a pas besoin d’être traitée puisqu’elle n’est pas consommée.

récupérer l'eau de pluieEn plus de cela, l’eau provient de nappes phréatiques dont le niveau diminue d’année en année. Alors que cette ressource est de plus en plus rare, l’eau de pluie est une ressource inépuisable qui peut être très facilement récupérable

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie est donc une solution écologique, permettant de consommer à sa guise de l’eau à l’heure où la sécheresse entraîne de nombreuses restrictions. 

Un récupérateur d’eau plus ou moins visible

Chaque toiture possède une gouttière afin d’évacuer l’eau pluviale. C’est cette eau qui est collectée dans le récupérateur d’eau.

Pour cela, la gouttière est reliée à l’installation de manière très simple, permettant à l’eau d’être stockée dans une cuve.

Il existe deux types de cuves, extérieure ou enterrée. Tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire et donc de sa taille.

récupérer l'eau de pluieUn récupérateur d’eau de pluie extérieur…

Généralement, les cuves extérieures sont les plus petites, entre 200 et 2000 litres de capacité. Ces modèles, fabriqués en polyéthylène, sont principalement utilisés pour l’arrosage du jardin mais pas pour un usage sanitaire du fait de leur petite capacité de stockage.

La cuve est bien sur visible et proche de la maison puisqu’elle doit être reliée à la gouttière de la toiture. En amont de la cuve, un filtre grossier est installé afin que les feuilles et autres grosses saletés ne puissent pas entrer dans la cuve.

Pour utiliser l’eau, un robinet sur le bas de la cuve ou une pompe immergée avec une poire de niveau permettant l’utilisation d’un tuyau d’arrosage ou d’un nettoyeur haute pression.

… ou enterré

Les cuves enterrées peuvent être en polyéthylène ou en béton.

Leur capacité de stockage est bien plus conséquente que celle des récupérateurs d’eau de pluie extérieurs, puisqu’elle varie entre 1500 et 5000 litres.

récupérer l'eau de pluieEn plus du filtre grossier, un filtre plus fin permet de limiter au maximum les impuretés, car l’accès à la cuve enterrée est plus compliqué.

L’accès à l’eau se fait obligatoirement à l’aide d’une pompe, soit manuelle soit fonctionnant par surpression.

Si vous souhaitez utiliser le récupérateur d’eau pour la chasse d’eau ou pour le lave-linge par exemple, il est préférable d’installer la cuve au moment de la construction de votre maison. Cela permet de limiter le coût des travaux pour creuser, mais également de prévoir les branchements nécessaires à vos installations dès le début.

Des économies sur la facture d’eau 

En plus du côté écologique, récupérer l’eau de pluie permet aussi d’alléger considérablement votre facture d’eau.

Le prix de l’eau ne cesse d’augmenter et peut atteindre jusqu’à 5€ du m³ dans certains départements. Cela est du au fait que de nombreux traitements sont effectués pour assainir l’eau et la rendre potable.

récupérer l'eau de pluieOn estime que chaque personne dépense 200€ par an pour sa consommation en eau. L’utilisation d’un récupérateur d’eau de pluie peu donc diminuer de moitié cette consommation et donc votre facture.

Or, il est possible de récupérer environ 600 litres d’eau de pluie par m² de toiture.

Quant à votre consommation, tout dépend de vos usages :

  • Si vous ne vous servez de l’eau de pluie que pour votre jardin, comptez 15 litres/m².
  • Si vous utilisez l’eau de pluie pour votre hardin et l’eau sanitaire, comptez 1000 litres par personne.

Autre point important et non négligeable, l’eau de pluie est beaucoup moins calcaire que l’eau du robinet. Elle encrasse donc moins vos installations, ce qui sur le long terme diminue le coût d’entretien de votre maison.

 

 

 

Categories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Techniques et matériaux