Bien Construire Ma Future Maison

Une pompe à chaleur géothermique pour chauffer sa maison

pompe a chaleur geothermiqueLes exigences de la réglementation thermique en vigueur, la RT 2012, qu’il est obligatoire de suivre pour toute construction neuve, imposent d’y installer un système de chauffage économe en énergie. La pompe à chaleur (PAC) est une des meilleures solutions pour chauffer une maison. Pourquoi ne pas opter pour une pompe à chaleur géothermique encore plus performante ?

La pompe à chaleur utilise les calories du sol pour chauffer la maison

geothermieLe noyau terrestre transmet naturellement et en permanence des calories dans le sol en quantité illimitée. Il est donc tout à fait possible d’utiliser ces calories pour alimenter un système de chauffage domestique et chauffer une maison, ce qu’on appelle la géothermie.

Le principe est simple, les calories sont récupérées en profondeur dans le sol puis réutilisées dans le système de chauffage via une pompe à chaleur.

Il est tout à fait possible d’envisager d‘installer une pompe à chaleur géothermique comme seul et unique moyen de chauffage dans sa maison. On peut même opter pour un système réversible, qui assurera la climatisation en été. 

Choisir une pompe à chaleur géothermique pour sa maison

Il est essentiel de déterminer vos besoins pour choisir votre PAC géothermique. En effet, celle-ci peut constituer un système de chauffage complet ou n’être utilisée que dans quelques pièces de la maison. Le choix dépend aussi de la configuration de votre terrain, qui conditionne le système choisi.

Il existe deux types de pompe à chaleur géothermique, l’horizontal et le vertical. Le plus répandu en France est le chauffage géothermique à capteurs horizontaux, mais le choix dépend aussi et surtout de la place dont vous disposez, notamment si vous avez du terrain disponible.

 

pompe a chaleur geothermique

PAC géothermique horizontale

Avec une PAC géothermique à capteurs horizontaux, les tubes sont installés en boucle entre 60 cm et 1,20 m de profondeur, et le fluide caloporteur circule dedans.

Les capteurs sont donc peu profonds, un terrassement suffit généralement pour l’installation du système. En revanche, il est indispensable de disposer d’un terrain d’une surface équivalente à la surface de la maison à chauffer. Enfin, les capteurs étant à faible profondeur, le fonctionnement de la PAC peut varier légèrement en fonction des conditions climatiques

PAC géothermique verticale

Les capteurs d’une PAC géothermique verticale sont installés beaucoup plus profondément, entre 30 et 150 m de profondeur. L’échange de chaleur se fait grâce à un tube en U dans lequel circule un fluide caloporteur. 

C’est un système idéal lorsqu’il n’y a que peu de place disponible, mais plus coûteux. La PAC géothermique à capteurs verticaux s’adapte à n’importe quel nature de sol. Cependant, une étude de sol et un forage préalable sont indispensables pour déterminer les capteurs à installer.

Diviser par 4 sa consommation énergétique

pompe a chaleur geothermique

La pompe à chaleur géothermique est un des systèmes de chauffage les plus chers  du marché : elle coûte entre 20 000 et 40 000 €. Mais cette installation permet de diviser par 4 vos consommations de chauffage !

En effet, la pompe à chaleur géothermique, avec un coefficient de performance (COP) de 3 ou 4, produit 4 kWh pour 1 kWh consommé. De quoi avoir un retour sur investissement en quelques années

 

 

 

 

Categories Chauffage, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Techniques et matériaux