Bien Construire Ma Future Maison

La fosse toutes eaux pour traiter les eaux usées de votre maison

Lorsque l’on fait construire une maison sur un terrain isolé, il n’est pas toujours possible de se raccorder aux réseau local d’assainissement collectif, mais il existe plusieurs solutions d’assainissement non collectif pour évacuer et traiter les eaux usées. En France, la fosse toutes eaux est le système d’épuration le plus répandu.

Voici quelques précisions sur le fonctionnement, l’installation et l’entretien d’une fosse toutes eaux.

Traitement des eaux vannes et des eaux grises

Les usages de la vie quotidienne engendrent une grande consommation d’eau dans la maison, qu’il faut évacuer puis traiter avant de la rejeter dans la nature.

Il existe deux types d’eaux sales:

  • les eaux vannes qui correspondent aux eaux des toilettes,
  • les eaux grises, qui sont les eaux ménagères issues de la salle de bain et de la cuisine.

Ces eaux usées sont sources de pollution et ne peuvent pas être déversées dans la nature au risque de modifier tout l’écosystème environnant. D’où l’obligation de mettre en place un système spécifique qui va récupérer ces eaux usées, les prétraiter et ensuite les traiter.

Dans un système d’assainissement non collectif, la fosse toutes eaux assure le prétraitement des eaux usées, associée à un dispositif de traitement final qui dépend souvent de la configuration de votre terrain.

fosse toutes eaux

Fosse toutes eaux : prétraitement des eaux usées

La fosse toutes eaux est couramment appelée fosse septique, mais il s’agit d’une erreur de langage car cette dernière n’est plus autorisée depuis 2006.

La fosse toutes eaux est la première étape de récupération des eaux usées et se présente sous la forme d’une cuve enterrée.

Elle permet de retenir certaines matières solides et d’en liquéfier d’autres avant qu’elles soient traitées, c’est-à-dire épurées.

fosse toutes eaux

Lorsque l’eau issue de la maison arrive dans la cuve,

  • Les matières les plus lourdes tombent dans le fond de la cuve et forment une boue appelée boue de décantation.
  • Les matières les plus légères, généralement les graisses, flottent à la surface de la cuve.

L’eau est ensuite évacuée de la fosse en passant un préfiltre. 

Elle contient des bactéries qui se nourrissent de matières organiques restant dans l’eau, les liquéfier et les dilue. Il est donc indispensable d’installer une ventilation car les bactéries émettent du gaz en dégradant la matière organique.

L’eau est bien plus claire à la sortie de la fosse mais contient encore des éléments polluants. Elle est donc traitée définitivement par un système de traitement. Il en existe plusieurs, dont les plus courants sont l’épandage et le filtre à sable.

Traitement des eaux usées

L’épandage 

epandage 2A la sortie de la cuve, de grands tuyaux rigides sont installés dans des tranchés creusées d’environ 80 cm de profondeur. Ces tuyaux sont troués vers le bas, ce qui permet à l’eau de s’évacuer naturellement.

L’eau traverse d’abord par une couche de gravier puis passe directement dans le sol, dans lequel des micro-organismes se chargent de la dernière étape du traitement des eaux usées, l’épuration.

Il est indispensable que le sol soit perméable et qu’il n’y ait aucune remontée d’eau pour que le système fonctionne de façon optimale.

Le filtre à sable fosse toutes eaux

Le sable contient des micro-organismes capables d’effectuer naturellement l’épuration de l’eau. Il suffit de remplacer une partie du sol par une couche de gravier puis de sable siliceux lavé avec différentes granulométries.

Le filtre à sable peut être horizontal ou vertical en fonction de la disposition du terrain et de la place disponible.

Installer une fosse toutes eaux sur votre terrain

La fosse toutes eaux est installée à au moins 3 mètres de l’habitation et il est préférable qu’elle ne soit éloignée de plus de 10 mètres.

La cuve peut être en béton ou en plastique. Elle doit être étanche et résistante à la pression du sol pour ne pas polluer aux alentours.

La taille de la cuve varie en fonction du nombre d’habitants et de pièces dans la maison. En effet, elle doit être assez grande pour que l’eau ait le temps de stagner un temps suffisant pour le prétraitement.

Pour une maison de 5 pièces principales, il faut une cuve de 3 m³. A chaque pièce supplémentaire, il faut ajouter 1 m³ à la taille de la cuve.

fosse toutes eauxL’entretien est simple et peu contraignant : une vidange de la cuve doit être réalisée tous les 4-5 ans pour que les boues de décantation n’atteignent pas plus de 50% de la hauteur de la cuve. Ce travail est effectué par un professionnel.

Le Service public pour l’assainissement non collectif, le SPANC, vérifie quant à lui tous les 10 ans que l’installation est toujours aux normes et fonctionnelle.

 

Categories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Techniques et matériaux