Bien Construire Ma Future Maison

Test d’étanchéité à l’air, quelles obligations ?

Lorsqu’un constructeur ou n’importe quel maître d’ouvrage construit une maison neuve, il est soumis à la réglementation thermique en vigueur, la RT 2012. Celle-ci vise à limiter la consommation d’énergie de la construction et de la maison elle-même et à améliorer le confort des habitants. Ceci suppose notamment de restreindre au maximum les déperditions d’énergie, et donc d’assurer l’étanchéité à l’air de la maison. Un test d’étanchéité à l’air est effectué pour toutes les maisons neuves avant la livraison.

RT 2012 et étanchéité à l’air

test d'étanchéitéUn des grands objectifs de la RT 2012 étant de diminuer au maximum les consommations énergétiques, notamment pour le chauffage, celle-ci impose de construire des maisons neuves très bien isolées pour limiter les déperditions thermique, ce qui suppose une très bonne étanchéité à l’air.

En effet, les déperditions thermiques, qu’il s’agisse d’air froid ou d’air chaud, occasionnent des dépenses énergétiques supplémentaires et parfois un certain inconfort, qu’un bâti conçu selon la RT 2012 permet d’éviter.

Par ailleurs, une bonne étanchéité est aussi nécessaire pour que le système de ventilation de la maison fonctionne correctement, et assure une bonne qualité de l’air intérieur.

Les défauts d’étanchéité sont principalement situés sur :test d'étanchéité

  • les liaisons entre façades et planchers,
  • les menuiseries extérieures (seuils de porte et porte fenêtre, liaison entre mur et fenêtre),
  • les équipements électriques sur parois extérieures (interrupteurs et prises de courant),
  • les trappes.

La réglementation impose donc un test d’étanchéité dans les bâtiments neufs, y compris les maisons individuelles. Votre constructeur se chargera de le faire faire, et vous communiquera les résultats dans le dossier de diagnostic technique.

Test d’étanchéité obligatoire

Le test d’infiltrométrie, aussi appelé test d’étanchéité à l’air ou mesure de perméabilité à l’air des bâtiments, ou encore « test de la porte soufflante » permet de déterminer la quantité d’air qui s’infiltre dans la maison en dehors des systèmes de ventilation. La recherche de fuites permet ensuite de situer puis de supprimer les « infiltrations d’air parasites » .

test d'étanchéitéDans un premier temps, on ferme toutes les ouvertures  sur l’extérieur de la maison et on arrête tous les systèmes de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Ensuite, on installe une porte soufflante à l’entrée, équipée d’un ou plusieurs ventilateurs et d’une toile de nylon pour rendre la porte d’entrée étanche, et ne laisser passer l’air qu’à travers le ventilateur.

Une fois mis en marche, celui-ci crée une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur et l’on peut procéder au test d’étanchéité à l’air et localiser les fuites, suivant plusieurs méthodes.

  • Le thermogramme met en évidence les infiltrations d’air en partie basse des portes.
  • L’anémomètre détecte le déplacement de l’air.
  • La fumée artificielle circule via les défauts d’étanchéité.

test d'étanchéité

Si le test effectué juste avant la livraison des travaux est obligatoire, il utile de mesurer les infiltrations lors de la mise hors eau et hors air de la maison afin de rectifier plus rapidement et surtout plus facilement les éventuels problèmes d’étanchéité à l’air.

Les résultats du test figurent dans le DDT, le dossier de diagnostic technique, que votre constructeur vous remettra avec les clés de votre maison. Il contient également le diagnostic de performance énergétique (DPE), l’état des risques naturels et technologiques (ERNT) et les diagnostics termites et mérule  dans les zones concernées.

 

Categories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Règlementations, Techniques et matériaux