Bien Construire Ma Future Maison

Un puits canadien pour améliorer le rendement de sa VMC double flux

 

 

 

Pourquoi s’inquiéter de la performance de sa ventilation mécanique contrôlée (VMC) ? Parce ce que la ventilation est essentielle dans nos maisons, et notamment pour notre bien-être au quotiddien. Depuis quelques jours, les températures baissent doucement jusqu’à avoir de la neige dans certaines régions. Rien d’anormal pour un mois de décembre. Ce froid s’accompagne de rhumes et autres maladies, pas tant dûs au froid qu’au fait que nous aérons beaucoup moins nos maisons, ce qui favorise le développement des virus. D’où l’importance d’installer un système de ventilation efficace. Un puits canadien permet d’améliorer les performances d’une VMC double flux. Détails.

VMC double flux, le système de ventilation le plus efficace

L’aération de votre maison implique de faire rentrer de l’air extérieur dans votre maison afin de l’assainir.

puits canadienToutefois en hiver, vous utilisez du chauffage pour que votre intérieur soit confortable et la ventilation envoie cet air chaud et vicié au dehors, au profit d’un air sain mais froid. De quoi augmenter votre consommation en énergie et donc votre facture.

La VMC double flux est le système de ventilation le plus performant puisqu’il permet de préchauffer l’air entrant grâce aux calories de l’air sortant, à l’aide d’un échangeur thermique. Un premier pas vers la diminution de la consommation énergétique

Le puits canadien, de la géothermie à l’échelle de la maison

La température extérieure en France est très variable et peut aller de +40°C à -20°C. L’hiver, il peut donc faire très froid en surface. Mais lorsque l’on creuse un peu, la température est stable et reste à 6°C toute l’année.

puits canadien

Le principe du puits canadien est donc de préchauffer l’air extérieur en le faisant passer par un conduit enterré à au moins 1,50m de profondeur. Lors du passage dans ce conduit, les calories de la terre sont transférées à l’air extérieur, dont la température est très basse.

Attention, le puits canadien n’a pas pour vocation de devenir un système de chauffage puisque l’air ne pourra pas sortir à plus de 6°C. Il s’agit donc bien de préchauffer l’air afin d’éviter à votre maison de faire entrer un air glacial

Combiner VMC double flux et puits canadien

Dans les régions les plus froides, où les températures sont très régulièrement négatives en hiver, il est intéressant de combiner la VMC double flux et le puits canadien.

puits canadien   puits canadien
L’air déjà préchauffé par le puits canadien est directement insufflé dans le système de ventilation de la VMC double flux. Grâce à ces deux systèmes, l’air entrant dans votre maison est au moins à 10°C. Il est donc plus facile et moins énergivore d’atteindre les 20°C, température intérieure idéale.

En plus de préchauffer l’air en amont, le puits canadien évite à la VMC double flux de geler lorsque les températures sont bien inférieures à 0°C. 

Une telle combinaison de système permet donc de récupérer jusqu’à 90% de la chaleur de l’air sortant. Une belle économie de chauffage !

 

Categories Actualités, Chauffage, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Techniques et matériaux