Bien Construire Ma Future Maison

Poêle à bois, le cœur chaud de votre maison

poêle à bois

Afin d’être en accord avec la nouvelle réglementation des maison neuves, la RE 2020, vous avez opté pour un poêle à bois comme source de chauffage.

Au delà de l’utilisation d’une énergie renouvelable, la flambée du prix de l’énergie, telle que le gaz et l’électricité, rend le bois plus attractif aujourd’hui.
Offrant une chaleur douce et agréable, avec un effet cocoon, le poêle à bois doit être placé au cœur de votre maison. Son emplacement est donc stratégique.


Installer le poêle à bois dans la pièce principale

Le poêle à granulé est une source de chauffage principal. Son emplacement idéal est donc votre séjour, pièce de vie principale de la maison. Elle réunira tous les membres de votre famille autour d’un feu en toute sécurité.

poêle à bois
Poêle à bois GODIN KUBO

Le séjour étant généralement située au cœur de la maison, la chaleur pourra se répandre de manière douce et homogène vers les différentes pièces de la maison.

Dans le cas d’une maison à étage, si vous souhaitez que la chaleur monte jusque dans les chambres, préférez un emplacement proche de l’escalier.

S’il existe différents types de poêles à bois, pour une installation dans le salon, l’idéal est un poêle à bois électrique (étanche ou non).

Il est également possible d’intégrer un système de ventilation forcée, qui distribue la chaleur produite par le poêle directement dans les pièces souhaitées

Quelques règles d’installation d’un poêle à bois

Utiliser un poêle à bois comme source de chauffage nécessite quelques précautions d’installation. Faire brûler du bois engendre le dégagement de fumées toxiques qu’il faut évacuer avec soin.

Pour cela, le poêle doit impérativement être relié à un conduit menant vers l’extérieur, en sortie de toit. Pour les conduits, l’idéal est qu’ils soient les plus verticaux possible. En fonction de la configuration de votre future maison, il est toutefois possible de faire un circuit d’évacuation un peu dévié à l’aide de coudes.

La circulation de l’air est aussi un élément essentiel à prendre en compte. L’air circule des pièces sèches vers les pièces humides. Ainsi, il est préférable de ne pas mettre le poêle proche de la salle de bain ou de la cuisine, pour que l’air chaud à peine produit ne soit pas immédiatement évacué vers l’extérieur.

Sur la partie arrière du poêle se trouve l’arrivée d’air. Elle ne doit pas être obstruée car un poêle à granulé utilise 9 à 15 m3 d’air pour brûler 1 kg de bois. Ainsi, la circulation de l’air doit être maîtrisée dans votre maison afin de ne pas créer une dépression et que l’air ne manque pas.

poêle à bois

Les parois à proximité du poêle et des conduits d’évacuation doivent être parfaitement isolés, ou au moins se trouver à une distance supérieur à 375 mm et/ou 3 fois le diamètre du conduit. Le conduit de sortie doit également dépasser de 40 cm par rapport au toit.

De même, si le plancher est un plancher en bois par exemple, il est indispensable de poser l’appareil sur une plaque de verre ou d’acier.

Il existe de nombreux modèle sur le marché, n’hésitez pas à vous renseigner en fonction de leurs caractéristiques et de vos besoins. N’hésitez pas également à vous tourner vers votre constructeur. Celui-ci peut vous aider dans votre choix grâce à sa bonne connaissance des techniques et du marché des équipemenst de chauffage.

N’oubliez pas non plus que l’installation d’un poêle à bois dans votre maison vous donne accès à la Prime Rénov mise en place par le gouvernement. Vous pourrez ainsi obtenir des aides financières pour vous chauffer avec un poêle à bois.

Catégories Actualités, Chauffage, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Techniques et matériaux