Bien Construire Ma Future Maison

RE 2020 : réduire la facture énergétique en maîtrisant l’impact carbone

réduire la facture énergétiqueLes constructeurs sont prêts, ils connaissent les règles du jeu. La nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, la RE 2020, s’applique à partir du 1er janvier 2022 et remplace la RT 2012 qui était déjà au cœur de la transition énergétique. Le but de cette réglementation est de diminuer l’impact carbone des bâtiments et d’en améliorer les performances énergétiques et thermiques pour réduire la facture énergétique.

Les obligations de la RE 2020

Après de nombreuses phases d’expérimentation dans le but de déterminer précisément les paramètres de calcul pour limiter les facteurs d’émission de CO2 et réduire drastiquement les consommations d’énergie, et donc réduire la facture énergétique des ménages, la nouevlle réglementation thermique va bientôt entrer en vigueur.

réduire la facture énergétiqueLes nouvelles obligations de la RE 2020 s’appuient sur :

  • la transformation progressive des modes constructifs,
  • l’emploi de certains matériaux, notamment biosourcés,
  • le professionnalisme et l’innovation des filières industrielles.

Chaque maison se doit de répondre aux caractéristiques de performance énergétique prévues, à savoir « produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme ».

Le concept BEPOS (Bâtiment à énergie positive) devient la règle. Les constructions se doivent d’être « propres » donc moins énergivores. Le BEPOS est une affirmation du label EFFINERGIE et E+C-.

RE 2020

 

En maison individuelle, l’étanchéité à l’air de la maison doit rester inférieure à 0,6 m3/h/m2. L’isolation est renforcée, le recours aux énergies renouvelables est la règle, en particulier pour le chauffage, la climatisation, l’eau chaude, la ventilation en privilégiant le solaire thermique, le photovoltaïque ou la biomasse.

Une maison économe en énergie

réduire la facture énergétiquePour diviser par trois la consommation d’énergie comme l’impose la réglementation et mettre en œuvre le BEPOS, le bâti doit être de grande qualité bien entendu, les déperditions thermiques jugulées.

Cela passe par la conception des plans de la maison car il y a fort à parier que la RE 2020 va réduire les possibilités architecturales de nombreuses maisons. Des problèmes d’isolation et de confort d’été vont se poser ainsi que des difficultés lorsque les acheteurs souhaiteront de grandes surfaces vitrées.

L’utilisation de matériaux qui stockent le carbone comme le bois devraient être largement généralisée, tout comme celle des matériaux biosourcés.

Les modes constructifs et des équipements pour réduire la facture énergétique

Il s’agit donc de répondre à la norme RE 2020 en minimisant l’impact de la construction sur l’environnement et pour réduire la facture énergétique. Cela suppose l’emploi de matériaux et d’équipements spécifiques.

Isolation

Il s’agit d’assurer une isolation thermique très performante des murs, de la dalle, de la toiture, grâce à une isolation parfaite, en employant de préférence des matériaux biosourcés (ouate de cellulose, fibre de chanvre ou de lin, etc…).

Energies renouvelables pour le chauffage, l’eau chaude et produire sa propre électricité

Avec la RE 2020, il devient inévitable d’utiliser des énergies renouvelables qui permettent une production autonome d’énergie en complément.

Le recours à ces énergies peu carbonées ou à des matériaux ayant une faible empreinte carbone est encouragé.

Pour le chauffage, il faut trouver des alternatives au chauffage en adéquation avec la nouvelle réglementation thermique: la RE 2020 privilégie la pompe à chaleur (PAC) ou le chauffage au bois (poêle à pellets ou à bûches) plutôt que l’électricité.

Voici quelques exemples :

  • panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité,
  • capteurs solaires thermiques pour produire de l’eau chaude,
  • mini-éolienne pour produire de l’électricité,
  • solaire passif : l’énergie est captée par les parties vitrées et l’énergie solaire produite est stockée pour chauffer l’eau par exemple ou produire de l’électricité.

Ventilation et air intérieur : le confort hiver comme été

La RE 2020 préconise de choisir de préférence une ventilation efficace comme la VMC double flux, qui permet de renouveler l’air intérieur et de réduire la facture énéergétique.

En effet, avec une VMC double flux, la consommation de chauffage diminue car l’air entrant est plus chaud.

La température ambiante doit être contrôlée été comme hiver pour éviter les déperditions d’énergie, de façon à éliminer l’humidité, source de dégradation du bâti, en particulier dans les pièces humides (salle de bains, cuisine…).

Orientation

Il est indispensable de bien orienter sa maison pour que votre consommation soit la plus basse possible.

RE 2020 ORIENTATION

Il faut favoriser la lumière naturelle de façon à diminuer au maximum vos besoins énergétiques.

Ne négligez pas le confort d’été : il existe de nombreuses solutions pour garder la fraîcheur à l’intérieur en haute saison : vous pouvez par exemple prévoir des avancées de toit selon l’exposition pour que la totalité de vos surfaces vitrées soit protégées des rayonnements du soleil.

Portes et fenêtres

La nouevlle réglementation exige de choisir et d’installer des fenêtres et des portes fenêtres de grande qualité (chauffantes et rafraichissantes) pour assurer un confort thermique et se substituer à un système de chauffage principal ou d’appoint.

Récupération de l’eau de pluie

Prévoir un système de récupération d’eau de pluie est indispensable pour tous projets de construction écologique.

 

Catégories Actualités, Chauffage, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Règlementations, Solaire, Techniques et matériaux