Bien Construire Ma Future Maison

Ballon thermodynamique : de l’eau chaude grâce à la chaleur de l’air

Les économies d’énergie sont de mise, alors pourquoi ne pas opter pour un ballon thermodynamique pour la production d’eau chaude dans sa maison ?

Avantages, détails et explications ci-dessous.

L’eau chaude dans la maison

Les réglementations thermiques successives ont permis de diminuer drastiquement les consommations de chauffage dans les maisons neuves ces dernières années. De ce fait, la consommation d’énergie pour la production d’eau chaude devient équivalente, voire plus importante que celle utilisée chauffage.

La température d’usage de l’eau chaude est aux alentours de 40°C, sachant que l’eau froide se situe à 16°C et la consommation évaluée à 50 litres d’eau chaude par personne et par jour, qu’il faut donc monter en température quotidiennement.

eau chaude sanitaire

La température d’usage de l’eau chaude est aux alentours de 40°C, sachant que l’eau froide se situe à 16°C et la consommation évaluée à 50 litres d’eau chaude par personne et par jour, qu’il faut donc monter en température quotidiennement.

La température d’usage de l’eau chaude est aux alentours de 40°C, sachant que l’eau froide se situe à 16°C et la consommation évaluée à 50 litres d’eau chaude par personne et par jour, qu’il faut donc monter en température quotidiennement.

Ballon thermodynamique : consommer trois fois moins d’énergie

Le chauffe-eau thermodynamique est économe en énergie, silencieux, efficace et innovant. En effet, les fabricants ont depuis quelque années développé leur offre et leurs technologies, et proposent de nombreux ballons thermodynamiques sur le marché. La majorité des acquéreurs d’une maison neuve optent pour un ballon thermodynamique.

Le chauffe-eau thermodynamique est la combinaison entre un ballon d’eau chaude et une pompe à chaleur (PAC).

Son fonctionnement est donc similaire à la PAC, c’est à dire qu’au lieu d’utiliser l’électricité pour fonctionner comme le chauffe-eau électrique, le chauffe-eau thermodynamique utilise la chaleur de l’air ambiant : il puise les calories de l’air, qui sont accumulées dans un fluide caloporteur, qui chauffe l’eau du ballon thermodynamique. cette eau chaude est ensuite dirigée dans les radiateurs de toute la maison.

La quantité de chaleur produite est 3 à 4 fois plus importante par rapport à la quantité d’électricité consommée. De quoi réduire votre facture de manière conséquente.

Ballon thermodynamique sur air intérieur ou sur air extérieur

Il existe deux types d’installation pour un ballon thermodynamique. Si l’usage reste le même et que la source des calories reste l’air, le chauffe-eau thermodynamique peut utiliser l’air intérieur ou l’air extérieur.

Ballon thermodynamique sur air intérieur

Le chauffe-eau thermodynamique air intérieur utilise l’air présent dans la pièce non chauffée où il est installé.

ballon thermodynamique

Il peut-être placé

  • dans un garage,
  • un cellier
  • ou une buanderie par exemple.
ballon thermodynamique

La pièce doit faire au minimum 10 m² au sol, soit 20 m³.

Idéalement, il faut prévoir l’emplacement du ballon thermodynamique dès la conception de la maison.

Cela permet de ménager l’espace nécessaire tout en optimisant les plans de l’ensemble de la maison (pas de place perdue, fonctionnalité des epsaces, oragnisation quotidienne, etc.)

Chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur, même s’il est installé en intérieur, capte les calories se trouvant dans l’air extérieur à la maison.

ballon thermodynamique

Pour ce faire, on peut opter pour deux types d’équipements :

  • Système monobloc: la pompe à chaleur et le ballon thermodynamique sont intégrés en un seul système dit « monobloc ». L’air est capté à l’extérieur et rejeté également à l’extérieur une fois ses calorires utilisées.
  • Chauffe-eau thermodynamique split : la pompe à chaleur est placée à l’extérieur et le ballon themodynamique à l’intérieur, reliés par des gaines pour les échanges d’air et de chaleur. L’air dénué de ses calories est rejeté en extérieur pour ne pas refroidir la pièce où est installé le ballon.

Chauffe-eau thermodynamique sur air intérieur et VMC

Il existe un troisième et dernier type d’installation pour le chauffe-eau thermodynamique, raccordé au système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).

La pompe à chaleur est placée à l’intérieur de la maison et où elle capte les calories de l’air mais est aussi reliée au système de ventilation mécanique contrôlée, dite comunément « VMC ».

Ainsi, l’air vicié extrait par la VMC passe d’abord par le ballon thermodynamique afin d’en extraire toutes les calories avant d’être rejeté vers l’extérieur. Un système plus complexe mais très complet et très performant.

Plus d’informations sur le site de l’Ademe

Catégories Actualités, Chauffage, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Techniques et matériaux