Bien Construire Ma Future Maison

Climatisation ou puits canadien, quel système pour rafraîchir votre maison ?

puits canadienClimatisation ou puits canadien, quel système pour rafraîchir votre maison ? Le confort d’été consiste à pouvoir maintenir une température intérieure confortable sans avoir recourt à une système de climatisation qui est énergivore. Si bien sur une climatisation raisonnée peut être utilisée, il existe aussi d’autres solution pour rafraîchir votre intérieur en été, et notamment le puits canadien. 

 

Une climatisation oui, mais pas n’importe laquelle

Si vous souhaitez installer un système de climatisation dans votre maison, il faut avant tout installer un système efficace.

En effet, il est bien connu que les climatiseurs sont de gros consommateurs d’énergie et donc l’installation de ce type de système portera un coup aux performances énergétiques de votre maison.

Afin de limiter cet impact, il est judicieux de mettre en place une climatisation réversible qui est capable à la fois de chauffer votre maison l’hiver et de la rafraîchir l’été.

 

puits canadien

 

Le principe est le même que le chauffage thermodynamique ou la pompe à chaleur air/air. Le ystème comporte une unité extérieure et une unité intérieure, avec un compresseur et un fluide frigorigène pour les transferts de chaleur.

L’hiver, les calories de l’air extérieur  récupérées pour chauffer l’air intérieur, et l’été, c’est l’inverse : les calories présentes dans l’air intérieur sont récupérées et expulsées en dehors de la maison.

Le passage entre le mode chauffage et le mode refroidissement se fait automatiquement par inversion de cycle, grâce à des capteurs intérieurs et extérieurs afin de ne pas surconsommer.

La climatisation réversible a l’avantage d’offrir deux usages pour une seule installation et d’apporter une économie d’énergie qui compense l’utilisation de la climatisation.

Perdre quelques degrés grâce au puits canadien/provençal

Le puits canadien est une installation qui se base sur le principe de la géothermie, c’est à dire qu’elle utilise les calories présentes naturellement dans le sol afin de chauffer ou refroidir la maison.

Dans les régions chaudes, où l’installation n’est utilisée que pour le rafraîchissement, on parle de puits provençal.

puits canadien puits canadien

 

Il faut penserà l’installation du puits canadien dès la construction de votre maison car ce système demande une mise en oeuvre conséquente avec notamment un terrassement important.

L’installation est plutôt simple : un capteur dans le jardin récupère l’air ambiant et celui-ci passe dans un tuyau relié à la VMC de votre maison.

Il s’agit d’un tuyau en polypropylène d’au moins 160 mm de diamètre et d’environ 50m de longueur, enterré à environ 2 m de profondeur. En effet, si la température extérieure peut varier entre -10 et + 35°C, la température à 2 ou 3 mètres de profondeur est beaucoup plus stable et varie seulement entre 10 et 18°C. 

Donc les calories s’échangent entre l’air et le sol à travers ce tuyau qui est finalement relié à la VMC de votre maison.

Le puits canadien ou puits provençal permet donc, sans consommation énergétique et avec un mouvement de ventilation naturelle, de baisser de 3 à 5°C la température de votre intérieure.

Aérer la nuit pendant les heures les plus fraîches

Aérer sa maison la nuit paraît un conseil simple mais il s’avère être très efficace et surtout sans consommation d’énergie.

puits canadienEn effet, c’est la nuit que les températures sont les plus basses et c’est à ce moment qu’il faut profiter au maximum de la fraîcheur. Ouvrir en grand les fenêtres, et notamment 2 fenêtres de façades opposées, permet simplement de créer un courant d’air et donc de faire circuler l’air frais dans votre intérieur.

Il est possible également d’augmenter le débit de votre VMC afin d’augmenter la vitesse de renouvellement d’air et de rafraîchir au plus vite votre maison.

 

Categories Actualités, Chauffage, Conseils pour faire construire, Construire, Energie, Maison Ecologique, Techniques et matériaux