Bien Construire Ma Future Maison

Gérer l’humidité dans sa maison par un système de drainage

système de drainageFaire construire une maison  implique en amont de faire réaliser une étude de sol, notamment pour identifier le type de fondations qu’il faudra édifier. Cette étude pourra aussi renseigner un point important : le terrain est-il perméable et pourra t-il absorber les eaux de ruissellement ? Lorsque cela n’est pas le cas et que le sol à tendance à accumuler l’eau, il faudra profiter du terrassement et de la réalisation des fondations pour ajouter un système de drainage.

Gérer l’humidité dans sa maison pour éviter de gros dégâts

L’accumulation des eaux de ruissellement survient dans tous les types de terrain, mais à tendance à s’amplifier sur les terrains imperméables, c’est à dire n’absorbant que très peu l’eau.

Si l’eau ruisselle autour des murs extérieurs de votre maison, elle risque de s’accumuler pour former des poches d’eau stagnantes à proximité de celle-ci. Résultat, l’eau s’infiltre progressivement dans les matériaux de construction qui se dégradent et rendent la maison insalubre.

système de drainageDe nombreux désagréments en découlent, vous empêchant en quelques années de pouvoir profiter de cette maison tant rêvée. On retrouve notamment :

  • une odeur désagréable permanente,
  • de la moisissure, entraînant des problèmes de santé et des matériaux dégradés,
  • des fissures tout le long des murs,
  • des tâches et auréoles sur les murs.

Pour gérer ce problème d’humidité, il suffit simplement d’envisager un système de drainage, qui permet d’évacuer l’eau à une distance suffisante de la maison.

Le système de drainage périphérique

système de drainageLe drainage périphérique est comme son nom l’indique un drainage qui va se faire tout autour de la maison.

Un tuyau de drainage, installé avec une pente variant entre 3 et 10 mm/m, collecte et évacue l’eau. Le tuyau doit être au minimum avec un diamètre de 100 mm et peut être en PVC perforé, en terre cuite, en béton poreux ou perforé.

Le tuyau posé au niveau de la dalle, soit un  niveau au dessus des fondations, est recouvert d’un géotextile pour ne pas obstruer le drain. puis la tranchée est recouverte de différents matériaux, allant du plus gros au plus petit, respectant ainsi la loi des filtres :

  • grosses pierres (le plus bas),
  • cailloux,système de drainage
  • gravillons,
  • sable (le plus haut).

Le dimensionnement du drainage dépend :

  • de la nature du sol bien sûr,
  • mais aussi des précipitations prévues pour les prochaines années,
  • et enfin de la surface de la toiture de la maison.

Le système de drainage intérieur

système de drainageIl n’est parfois pas possible de faire le tour de la maison selon les configurations des terrains. Il ne sera donc pas possible de faire un drainage périphérique.

Il faudra un drainage par l’intérieur avec la création d’une fosse d’une cinquantaine de centimètres de profondeur.

Le drain, relié au réseau d’évacuation des eaux pluviales, permettra alors d’évacuer l’eau.

Le système de drain ainsi installé éloignera l’eau de votre maison et évitera ainsi les remontées capillaires le long de vos murs.

 

Poser le drain dès le debut des travaux

Des engins étant nécessaires pour creuser la fosse, il est recommandé de poser le drain au moment de la construction des fondations pour limiter les frais.

Toutefois, il faut tout de même compter entre 200 € et 300 € au mètre pour la réalisation du drain. D’où l’importance de l’étude de sol préalable pour s’assurer de la nécessité de celui-ci.

 

 

En savoir plus sur l’étude de sol

Pour aller plus loin:

Faire construire sa maison sur un sol argileux

Etude de sol et fondations

Categories Actualités, Conseils pour faire construire, Construire, Techniques et matériaux