Bien Construire Ma Future Maison

Vitrage chauffant, un chauffage en toute transparence

vitrage chauffantDans les constructions neuves, une grande place est donnée à la surface vitrée. A la fois pour une plus grande luminosité naturelle, non négligeable pour le confort et la santé, mais aussi pour profiter de la chaleur apportée par le soleil, notamment en hiver, et ainsi limiter les consommations énergétiques liées au chauffage. Le vitrage chauffant permet de faire encore plus d’économies. Explications et détails.

Vitrage chauffant : amplifier les calories plutôt que de les créer

Utiliser le rayonnement solaire pour chauffer son intérieur

vitrage chauffantActuellement, les surfaces vitrées installées dans une maison neuve sont soit en double vitrage, soit en triple vitrage, comme le préconise la réglementation thermique en vigueur, la RT 2012. Bien qu’il s’agisse de zones favorables aux ponts thermiques, ce type de vitrage très isolant limite tout de même les déperditions de chaleur en hiver ou de fraîcheur en été.

Le rayonnement solaire qui franchit les fenêtres et baies vitrées a un fort impact sur la température intérieure de la maison. C’est donc un moyen efficace pour  réchauffer sa maison.

Toutefois, même si les rayons du soleil apportent des calories, elles sont diminuées lors du passage par les parois vitrées

Des fenêtres « points de chaleur »

C’est alors que le vitrage chauffant prend toute son importance, puisqu’il permet d’amplifier les calories préexistantes apportées par le soleil et de les restituer à l’intérieur. Le vitrage a alors le rôle d’un point de chauffage. 

Chaque fenêtre ou baie vitrée peut être équipée d’un vitrage chauffant, ce qui multiplie les points de chauffage dans votre maison sans toutefois vous priver d’espace.

On considère alors qu’une fenêtre correspond à un chauffage à part entière. La gestion du chauffage se fait de manière immédiate avec les apports solaires extérieurs.

Vitrage chauffant : la surface interne sert de résistance

Principe du vitrage chauffant

vitrage chauffantLe vitrage chauffant se compose basiquement d’un double ou d’un triple vitrage. Sur la face interne, une couche d’oxyde métallique projetée et agit comme une résistance.

La fenêtre est branchée au réseau électrique qui envoie un courant de faible intensité et qui permet à l’oxyde métallique de dégager de la chaleur.

Tout comme un radiateur classique, il est tout à fait possible de programmer la mise en route du système de chauffage des fenêtres et de gérer les pièces à chauffer. Toutefois, il est préférable de prévoir un système d’appoint dans les cas où les rayons du soleil auraient des difficultés à percer.

Enfin, les vitrages chauffants étant branchés sur le réseau électrique, il sont totalement compatibles avec une source d’énergie renouvelable tel que les panneaux photovoltaïques ou une éolienne par exemple. 

Avantages et performances du vitrage chauffant

vitrage chauffantEn plus de diminuer les consommations énergétiques jusqu’à 40 % par rapport à un système de chauffage conventionnel, la fenêtre chauffante à l’avantage de ne demander aucun entretien.

Pour obtenir de bonnes performances en terme de chauffage, la surface des vitrages chauffants doit représenter au moins un tiers de la surface des parois vitrées de votre maison.

Pensez également à soigner votre isolation thermique afin d’optimiser au maximum la production de chaleur de vos fenêtres vitrées.

 

Categories Actualités, Chauffage, Construire, Energie, Maison Ecologique, Solaire, Techniques et matériaux